RDVM septembre 2016

Pérégrinations musicales :

Suites d’été

Les rendez-vous musicaux : septembre 2016

 

 

Mockroot / Tigran Hamasyan.

Cote: 1 HAM.

Pianiste arménien remarqué très jeune par les plus grands musiciens de jazz pour sa sensibilité exceptionnelle, son immense culture musicale et son vocabulaire unique d’improvisateur inspiré, Tigran Hamasyan compte désormais parmi les très grands. Tour à tour calme ou impétueuse, jazz, rock, classique, d’Arménie ou d’ailleurs, la musique s’écoule sans barrage via les doigts de ce magicien du clavier, ici soutenu par une section rythmique basse-batterie implacable. Intense et fulgurant, Mockroot est un voyage incroyable dans un torrent d’émotions. Embarquez !

 

 

Let love show the way / Simo.

Cote: 230 SIM.

Simo est un power trio mené par le guitariste chanteur américain Jeffrey Daniel Simo, nouveau prodige acclamé de la guitare électrique. Au vu de la qualité de ce premier album, enregistré spontanément en deux jours, dans l’ancien studio du fameux groupe américain Allman Brothers Band, cette réputation n’est pas usurpée. Le gaillard sait assurément  jouer, est un improvisateur inspiré lors de ses solis, mais ce serait oublier son talent de compositeur de chansons efficaces et accrocheuses et sa voix remarquable, expressive à souhait. Si Simo ne réinvente rien, les amateurs de blues-rock sudiste et hard rock seventies (Allman Brothers Band, Free, Led Zeppelin, ZZ Top, Deep Purple…) se régaleront avec cet album honnête et franc, où le plaisir de jouer des bonhommes est évident et le nôtre, indéniable. Réussi, réjouissant et prometteur pour la suite.

 

 

 

Women Groove Project  / Women Groove Project.

Cote: 017.2 WOM.

Women Groove Project est un excellent collectif sénégalais qui regroupe la crème des musiciens de studio africains actuels, mené par le guitariste Hervé Samb - directeur musical de Lisa Simone, entre autres – et mettant en vedette les chanteuses Mamy Kanouté et Ngnima Sarr. Ces deux enchanteresses sont complémentaires dans leur approche du chant, plutôt traditionnelle pour Mamy et plus urbaine pour Ngnima. Tradition et modernité se mêlent harmonieusement et avec évidence, sans heurt, et la recette se révèle savoureuse.  On en redemande !

 

 

 

Post Pop Depression / Iggy Pop.

Cote: 2 POP.

Iggy Pop est de retour avec Post Pop Depression, et l’Iguane est en forme ! Dernier survivant, à 69 ans, des Stooges de ses débuts comme du triangle mythique qu’il formait avec David Bowie et Lou Reed, il livre ici un album de rock élégant et superbement ciselé avec son complice Josh Homme (Queens Of The Stone Age, Eagles Of Death Metal…), toujours exceptionnel. Apaisé mais toujours habité et animal quand il faut, la voix profonde et vibrante, Iggy apparait ici en crooner goguenard à la classe folle, qui clairement s’amuse bien, entouré des musiciens parmi les meilleurs du rock actuel. Post Pop Depression est un excellent album, une belle rencontre et un plaisir de bout en bout, qui se renouvelle à chaque écoute.

 

 

Denis D.

Malvoyant
Thème par défaut

Liens utiles

Mairie de Labège

Maison Salvan

Haute Garonne  (Ressources Numériques MD31)