VERNISSAGE ET PRESENTATION DU LIVRE LES MONDES DE MITHRA MERCREDI 14 OCTOBRE 18h30

 

LE PROJET

Lorsque nous avons eu l'idée du laboratoire d'écriture et que nous avons lancer la proposition d'une œuvre collective sur les mythes à travers les genres littéraires écrite par deux conteurs, 1 plasticien et 1 illustrateur ; nous n'imaginions pas une seule seconde que l'inspiration viendrait du village de Labége. C'est le jour même de l'arrivée, grâce à la visite du village organisée par Les Randonneurs, que Mithra s'imposa devant la petite fontaine perdu au fond des bois, la fontaine St Sernin. Depuis ce jour, Mithra est partout... A Labége, dans l'église, il y a une petite plaque effacée de ce culte, à Toulouse, on trouve la rue du Taur (la rue du taureau), à Matabiau, l'endroit où on a tué le taureau, la basilique St Sernin même, semble avoir été construite pour faire oublier Mithra.

A partir de recherches, les laborantins se sont rendus compte que St Sernin et Mithra avaient le même motif mythologique, à un détail près; Mithra, lui, résiste à la chevauchée sur le taureau, l'éventre et fait naître le blé et le vin des entrailles de la bête. St Sernin est en effet venu évangéliser Toulouse et sa région, et le culte païen des Toulousains d'alors, dont on ne donne habituellement guère de détail, était celui de Mithra.

 LE LABORATOIRE

 De l'extérieur, on ne s'en rend pas forcément compte, mais, en 3 semaines séquencés, faire en commun des recherches, trouver un sujet, une façon d'écrire, des illustrations, un format de livre et écrire... tient de la performance. Nous ne voulions pas d'un laboratoire déconnecté des labégeois, car il nous semble important que des artistes partagent leur quotidien avec celles et ceux qui ont la gentillesse de les accueillir. Un conteur a la faculté de faire ressurgir des histoires populaires, le patrimoine immatériel, ce qui est là et ce que l'on ne voit pas. Ainsi, plusieurs rendez-vous ont été donné, à la médiathèque, chez "l'habitant", à la maison Salvan. Le public a pu profiter des formes orales comme autant de jalon à travers l'écriture du livre.

Les laborantins ont profité de ces moments pour improviser et alimenter leur matière, en impliquant les spectateurs à travers des dispositifs (tirage au sort d'extraits de texte, enregistrements sonores etc...).

LE LIVRE

L'aboutissement du laboratoire d'écriture est le livre Mondes de Mithra, édité par la maison d'édition toulousaine le CMDE (www.editionscmde.org) qui sera disponible en librairie à la fin du mois d'octobre. Mondes de Mithra se présente comme un coffret, où chaque page a au recto un dessin et au verso un texte. Les pages ne sont pas reliées entre elles pour permettre au lecteur de parcourir le récit comme bon lui semble... On peut même s'amuser à afficher le livre sur un mur, car quel que soit le sens, les dessins correspondent toujours entre eux ! Le texte lui, s'amuse des codes du genre littéraire (fantastique, polar, SF, roman à l'eau de rose...), et met en scène des avatars de Mithra, homme ou femme, de toutes conditions sociales, ayant conscience ou non de leur lignée mithraïcienne. Les laborantins ont fait le choix d'un livre qui permette autant d'expériences de lecture qu'il y a de lecteurs, et à la lecture quasi inépuisable, car les dessins de l'artiste toulousain Olivox sont composés d'un fourmillement de détails à la manière des Où est Charlie ?. Détails et clin d'oeil se retrouvent dans le texte.

 L'EXPOSITION

 Dans la continuité de l'esprit du Laboratoire d'écriture, nous proposons une exposition à la médiathèque de Labége où l'on retrouvera les étapes de fabrication du livre.

 Aurélien Lambert. Association Itinérance Orale.

 Mondes de Mithra Alexandra Mélis, Olivox, Célio Paillard et Julien Tauber. ED. CMDE.

Malvoyant
Thème par défaut

Liens utiles

Mairie de Labège

Maison Salvan

Haute Garonne  (Ressources Numériques MD31)