Coups de coeur Musique

 

JAKE BUGG : JAKE BUGG

jakebugg1Premier album d’un très jeune anglais bien prometteur, dont la musique et la voix évoque tour à tour Bob Dylan, les Beatles et le folk-rock seventies en général. C’est frais, plaisant et efficace et s’il n’invente rien de neuf, on sent une expression personnelle sincère et touchante dans ses chansons minimalistes à l’épure gracieuse. Artiste à découvrir et à suivre, de près.
Denis


DEAD CAN DANCE : ANASTASIS

anastasisCet album marque le retour du duo emblématique cold-wave new age des années 80/90, les chanteurs-compositeurs Lisa Gerrard (b.o.f. de Gladiator, entres autres) et Brendan Perry. Seize ans après leur séparation, tous les éléments qui faisaient leur identité sont toujours présents, à savoir les voix éthérées et envoutantes , les atmosphères mystiques, calmes et apaisantes, ainsi que les influences grégoriennes et orientales, entre autre. Clairement, l’anastasis (= renaissance en grec) est réussie, il ne s’agit pas d’une reformation mercantile comme on en voit trop ces temps-ci, mais bel et bien d’une œuvre s’inscrivant dans la continuité, qui vous emporte sur leurs calmes rivages.
Denis


THE BLACK KEYS : EL CAMINO

elcaminoAh, du rock, du bon, du vrai, du brut, du qui met le sourire et fait se remuer ! Les excellents Black Keys, duo défendus par votre serviteur depuis leur premier album, signent là leur "album de la maturité", comme diraient les rock-critics autorisés, le septième en dix ans. La production, signée Danger Mouse des Gnarls Barkley (« Crazy »), amène un son plus propre, plus « commercial », toujours vintage néanmoins, aussi la touche garage « sale » des débuts est moins prégnante. Mais clairement les compos sont d’une efficacité redoutable de bout en bout, et immédiatement addictives. Alors ne boudons pas notre plaisir, réjouissons-nous qu’ils aient enfin une reconnaissance plus large, ils le méritent depuis longtemps, et mettez « El camino » en boucle et à fond ! Bonne humeur garantie !
Denis

ceuCEU : CARAVANA SEREIA BLOOM

Exercice difficile de parler d'un disque quand on n'est pas spécialiste en musique ! Alors juste mes impressions en quelques mots : voix sensuelle, nonchalance, ballades, sonorités latines et bien sûr  brésiliennes. C'est en parcourant les routes du Nordeste à Sao Paulo, sa ville natale, que Céu a trouvé l'inspiration pour ce nouvel album.  Mais ses influences s'étendent aussi à la Jamaîque comme on peut l'entendre à travers quelques titres plus reggae comme le morceau très ensoleillé  (en anglais) "You won't regret it". Le premier titre de l'album en portugais est un morceau plutôt rock et mention particulière au très beau titre "Street bloom". Alors laissez vous tenter par le charme de cette jeune brésilienne riche de nombreuses influences musicales .
Nathalie

ZZ TOP : LA FUTURAcouvzztop

Le retour des célébres barbus texans, 9 ans aprés leur dernier album studio. Le moins que l'on puisse dire, c'est que les papys sont toujours en forme! Sur ce nouvel opus, ils renouent avec le blues-rock de leur début, avec un son bien brut qui convient si bien au genre. Cette apreté est encore accentué par la rugosité de plus en plus marquée de la voix de Billy Gibbons (le papa d'Angela, dans la série tv Bones!) que l'âge bonifie, son jeu de guitare n'étant pas en reste. Bref, l'on passe un trés bon moment avec cet album qui devient vite addictif.

Denis

couvtriozephirTRIO ZEPHIR : SAUVE TES AILES

Beauté, grace et sérénité, voici quelques qualificatifs qui viennent à l'esprit à l'écoute de ce trio féminin de cordes classiques (violon, alto, violoncelle) parfois agréménté de chant sans paroles et de percussions. Les compositions originales oscillent entre inspirations classiques (Bartok, John Cage...) et musiques du monde (Balkans et mediterranée), nous emportant pour un voyage onirique des plus apaisant et réjouissant. De la bien belle musique qui ne peut laisser indifférent, quoi qu'il en soit.

Denis

couvhayseedHAYSEED DIXIE : THE VERY BEST OF HAYSEED DIXIE : GOLDEN SHOWER OF HITS!!

Attention, groupe acoustique ovni! Ces trublions texans virtuoses se sont spécialisés dans les reprises de morceaux emblématiques de groupes non moins emblématiques, mais en version bluegrass! Amateurs, ou non, des banjos et violons caractéristiques du style, comme dans les musiques des films Deliverance ou O Brother where art thou?, venez au bal hillbilly vous régaler de ces covers d'AC/DC, Aerosmith, Led Zeppelin ou Green Day. Ces gars là ne peuvent vous laisser indifférents, garanti!

Denis

couvshjonesSHARON JONES AND THE DAP-KINGS : I LEARNED THE HARD WAY

Quatrième album en huit ans pour cette grande dame à la voix énergique qui signe là un album de ballades soul chaleureuses, épicées et loin d’être mièvres. Les Dap-Kings, au son délicieusement vintage, sont toujours aussi doués et insufflent un groove constant tout en nuances, avec comme nouveauté l’ajout de cordes. Du grand art et un sans faute depuis le début de ce petit label « familial » qu'est Daptone records, dont Sharon Jones est le fer de lance. Ce n’est pas pour rien si feu Amy Winehouse était venue lui chiper ses recettes et ses musiciens…
Denis


couv rodrgabRODRIGO Y GABRIELA : RODRIGO Y GABRIELA

Voici un duo atypique de guitaristes acoustiques mexicains dont le succés ne se dément pas. Ces deux virtuoses à l'énergie formidable restent toujours musicaux, malgré leur niveau technique, pratiquant un flamenco trés accessible et des plus réjouissant nourri d'influences rock, jazz et même métal, leur première école. L'incroyable Gabriela Quintero assure les rythmiques avec un jeu trés personnel mélant accords et percussions, Rodrigo Sanchez assurant solis et mélodies. Si en mai 2012, ils ont joué à la Maison Blanche devant les couples présidentiels américain et mexicain, c'est bien qu'"ils ont quelque chose", comme on dit...
Denis

luliette grecoJULIETTE GRECO : CA SE TRAVERSE ET C'EST BEAU...

La Gréco : la muse de Saint-Germain-des-prés nous offre un album sur les ponts de Paris. Elle qui connaît si bien Paris nous fait traverser sa ville par les ponts, les ponts, dit-elle, "c'est pour traverser mais pas pour sauter", les ponts "c'est pour se trouver, se serrer, pour s'embrasser". De magnifiques textes de Marie Nimier, François Morel, Amélie Nothomb, Philippe Sollers, Jean-Claude Carrière...des duos inhabituels mais solaires avec Marc Lavoine, Melody Gardot, Féfé et les mélodies de son compagnon Gérard Jouannest (pianiste de Jacques Brel) donne un album audacieux, éclectique, à l'image de son interprête qui a écrit le dernier morceau "Le pont miroir".
Chapeau bas madame Gréco !
Nathalie  

 haut de page

Malvoyant
Thème par défaut

Liens utiles

Mairie de Labège

Maison Salvan

Haute Garonne  (Ressources Numériques MD31)